Délinquance des mineurs : "L’UMP doit arrêter cette surenchère sécuritaire démagogique."

Image n°112

Yann Wehrling a vivement critiqué la proposition de l'UMP de créer un Code pénal des mineurs, jugeant que "la priorité n'est pas des lois nouvelles mais une meilleure organisation et une plus grande indépendance du système judiciaire".


"L'UMP et ses porte-voix tentent une fois encore d'imposer comme thèmes de la campagne présidentielle l'immigration et la sécurité. Ce n'est pas notre vision des choses", a expliqué Yann Wehrling, en réponse à un journaliste qui l'interrogeait sur le projet de Code pénal des mineurs porté par l'UMP. 



"Notre priorité aujourd'hui, c'est de faire en sorte que notre pays passe le cap de la crise financière et qu'on ait une économie qui cesse d'avoir un déficit de la balance commercial aussi lourd", a-t-il expliqué. 



"Qu'ils se concentrent sur les sujets de fond, la crise, la dette, l'économie et l'Europe, plutôt que sur la remise en cause de l'Ordonnance de 1945, qu'ils traitent de façon électoraliste, démagogique et sûrement pas au travers d'un discours de vérité à l'égard des Français", a-t-il ajouté. 



"Nous assistons à toujours plus de surenchère sur les problèmes sécuritaires, à une addition de lois. Les problèmes ne sont pas tant d'avoir des lois nouvelles mais une meilleure organisation, une plus grande indépendance du système judiciaire et des moyens mieux partagés", a expliqué le responsable centriste. "Donc, arrêtons avec ces nouvelles annonces toutes les semaines sur ces questions sécuritaires", a-t-il conclu.

 

Engagez-vous, soyez volontaires

A nos côtés, vous serez un acteur de nos combats pour les Français, pour la France et pour l'Europe.

Chaque engagement compte !

Votre adhésion / votre don

Valeur :

Coût réel :

20 €

6,80 €

50 €

17 €

100 €

34 €

Autres montants

Qu'est ce que la déclaration fiscale sur les dons ?
Filtrer par