Opération Greenpeace : "Hallucinant d'entrer dans une centrale comme dans un moulin"

Image n°392

Jean-Luc Bennahmias, vice-président du Mouvement Démocrate, a vivement réagi à l'annonce de l'intrusion de GreenPeace dans une centrale nucléaire de l'Aube. "C'est une preuve de plus de notre non maîtrise de la technologie nucléaire", a-t-il pointé, lundi 5 décembre.

L'eurodéputé a jugé "hallucinant" que l'on puisse "entrer dans nos centrales nucléaires (...) comme dans un moulin", après l'intrusion de militants de Greenpeace dans la centrale de Nogent-sur-Seine (Aube). 

"Le nucléaire sûr n'existe pas" ont réussi à brandir les militants de Greenpeace sur le dôme d'une centrale nucléaire: c'est le moins que l'on puisse dire ! Il est complètement hallucinant de voir qu'on peut entrer dans nos centrales nucléaires, réputées hyper sécurisées, comme dans un moulin", a-t-il constaté avec effarement. 

"Au moment où des stress tests sont établis sur notre parc de réacteurs, en voici un grandeur nature qui laisse voir toutes les failles d'un secteur énergétique, pourtant parmi les plus dangereux, laissé aux mains de militants, fort heureusement pacifistes, mais qui obligent les autorités à fouiller exhaustivement toutes les centrales pour trouver les militants qui seraient cachés à l'intérieur! Il y aurait de quoi rire si ce n'était pas si grave", poursuit-il 

Pour l'ex-patron des Verts passé au MoDem en 2007, cette histoire est "une preuve de plus de notre non maîtrise de la technologie nucléaire et de l'urgence qu'il y a à développer une alternative", car, dit-il, "on ne le répétera jamais assez: le nucléaire n'est pas l'avenir énergétique !"

Engagez-vous, soyez volontaires

A nos côtés, vous serez un acteur de nos combats pour les Français, pour la France et pour l'Europe.

Chaque engagement compte !

Votre adhésion / votre don

Valeur :

Coût réel :

20 €

6,80 €

50 €

17 €

100 €

34 €

Autres montants

Qu'est ce que la déclaration fiscale sur les dons ?
Filtrer par