"La France a besoin d'une stratégie de long terme, de perspectives d'avenir !"

François Bayrou a pointé "l'hémorragie de la production française" et défendu "un élan nouveau pour le pays", mardi 15 novembre, au micro d'Europe 1.

Interrogé par Jean-Pierre Elkabbach, le leader centriste a d’abord tenu à rappeler la gravité de la situation : "Sous-estimer les difficultés du pays serait une erreur. Tout comme chercher les causes de nos problèmes à l’extérieur, dans le capitalisme mondiale ou dans les banques. Nous sommes en déficit avec l’Allemagne, l’Italie et même la Belgique. Ce n’est pas une guerre de bombes ou de canons, mais c’est une guerre d’étouffement. C’est de l’intérieur qu’il faut résoudre cela", a-t-il analysé. 

Estimant normal "d’avoir peur pour la France, lorsque l’on ouvre les yeux sur la situation de l’Europe et du monde", François Bayrou s’est montré volontariste en prônant "des perspectives pour s’en sortir, une stratégie de long terme, qui nous mette dans l’élan de la production". 

Pour lui, ceci impliquera de "dépasser les limites habituelles des partis", prenant exemple sur la désignation de Mario Monti, "un homme compétent" qu’il "respecte", à la tête du gouvernement italien. "C’est aux responsables politiques, et les premiers d’entre eux sont les citoyens, de porter ce nouvel élan pour le pays", a-t-il conclu.

Engagez-vous, soyez volontaires

A nos côtés, vous serez un acteur de nos combats pour les Français, pour la France et pour l'Europe.

Chaque engagement compte !

Votre adhésion / votre don

Valeur :

Coût réel :

20 €

6,80 €

50 €

17 €

100 €

34 €

Autres montants

Qu'est ce que la déclaration fiscale sur les dons ?
Filtrer par