"François Bayrou est un homme lucide et courageux"

Image n°241

Alain Lambert, président du Conseil Général de l'Orne, a appelé "tous les gens de bonne volonté" à "se réunir face à la crise, comme au lendemain des conflits", lundi 14 novembre au micro de Michel Field.

Interrogé sur son soutien à François Bayrou, l'ancien Ministre du Budget a annoncé sur LCI "revenir dans sa famille d'origine", et "aller vers un homme qui est lucide". "La crise financière et la crise de l'euro, il en parle depuis longtemps. Il est courageux, il dénonce les abus de pouvoir qui sont commis ici ou là par le régime en place qui ne se rend pas toujours compte des limites raisonnables qu'il faudrait conserver, et troisièmement il est respectueux des autres. Finalement, il ne cherche pas à s'entourer d'une cour, et c'est assez rare en politique" a-t-il souligné.

Alain Lambert a soutenu que les divisions au centre allaient se réunir. "Nous pouvons espérer un très bon résultat, je crois que le président de la République est en situation de désamour avec les Français, que de Paris on ne peut pas mesurer. Je croyais que nous avions en partage les mêmes valeurs, je crains que nous n'ayons pas les mêmes finalement. Deuxièmement je pense que la relation qu'il a avec la personne humaine est vraiment très insuffisante. Je pense qu'il a à réfléchir sur les valeurs, la politique n'a pas de sens si elle est exclusivement productiviste, ça doit être un engagement au nom de valeurs." a-t-il estimé.

Interrogé sur le nouveau gouvernement de Mario Monti en Italie, Alain Lambert a tenu à rappeler que "l'Italie n'avait pas le choix et peut-être que d'autres pays de la zone euro n'auront pas le choix dans les mois qui viennent". "Le sujet ce n'est plus ou la gauche ou la droite, le sujet c'est qu'on a véritablement dépensé plus que nous ne pouvions le faire, nos dettes ne sont plus soutenables, nos finances publiques ne sont plus soutenables et tous les gens de bonne volonté comme au lendemain des conflits doivent se réunir". "Ils ne peuvent se réunir que derrière une personnalité qui au plan personnel, humain, éthique est incontestable, et c'est le cas de Mario Monti" a-t-il insisté. "La démocratie c'est le respect et si ceux qui dirigent ne donnent pas l'exemple en matière de respect, alors les gens se batteront dans la rue et rien ne saura les arrêter" a-t-il conclu.

 

 

 

Engagez-vous, soyez volontaires

A nos côtés, vous serez un acteur de nos combats pour les Français, pour la France et pour l'Europe.

Chaque engagement compte !

Votre adhésion / votre don

Valeur :

Coût réel :

20 €

6,80 €

50 €

17 €

100 €

34 €

Autres montants

Qu'est ce que la déclaration fiscale sur les dons ?
Filtrer par