Egypte : "L'Union européenne doit condamner fermement la répression à l'encontre des manifestants"

Yann Werhling, porte-parole du Mouvement Démocrate, a déploré l'attitude de l'armée égyptienne face aux manifestants, mardi 22 novembre.

"La situation en Egypte se dégrade à nouveau depuis quelques jours, avec l’armée qui tire sur la foule. On dénombre déjà de nombreux morts ", a introduit le vice-président du MoDem 

" On a l’impression que se rejoue ce qui s’est déjà passé au Caire et dans toute l'Egypte, avec le régime de Moubarak. On voit bien que l’armée n’envisage pas sérieusement de céder le pouvoir à un pouvoir civile ou en tout cas de manière partielle", a poursuivi Yann Wehrling. Selon lui, "l’Union européenne doit se positionner et condamner fermement ce qui est en train de se passer. Il faut que des élections démocratiques libres, non faussées, y compris présidentielles, aient lieu en Egypte", a t-il demandé. 

"Derrière tout cela, il y a aussi le message qu’envoie l’Egypte à l’ensemble des pays du pourtour méditerranéen, qui se sont révoltés ou qui sont en train de se révolter comme le peuple Syrien » a t-il expliqué. "Le message d’aujourd’hui est donc un message d’espoir pour d’autre peuples dans le monde qui essayent de se libérer de leur dictateur. Ce qui se passe en Egypte ne doit pas être regardé de manière distraite. Il faut au contraire être très attentif, car c’est l’avenir de tous ces mouvement démocratiques qu’il va falloir soutenir de manière très forte", a t-il conclu.

Engagez-vous, soyez volontaires

A nos côtés, vous serez un acteur de nos combats pour les Français, pour la France et pour l'Europe.

Chaque engagement compte !

Votre adhésion / votre don

Valeur :

Coût réel :

20 €

6,80 €

50 €

17 €

100 €

34 €

Autres montants

Qu'est ce que la déclaration fiscale sur les dons ?
Filtrer par